Ère magazine, édition décembre 2019

16 ère magazine | décembre 2019 DES VACANCES DURABLES ? C’EST POSSIBLE ! La planification des vacances annuelles commence souvent tôt. Où irez-vous en 2020? Au bord de la mer, à la montagne, dans une ville effervescente ou une contrée sauvage? Et si en période de bonnes résolutions, vous décidiez de placer votre voyage sous le signe de l’écoresponsabilité? Voici quelques pistes pour vous aider dans vos choix. Qui dit vacances pense évasion, ce qui sous-entend déplacement et donc transport. Or, ce dernier – en particulier le transport aérien – constitue l’une des prin- cipales sources d’émissions de CO 2 . Le WWF relève ainsi qu’un simple aller-retour en avion entre la Suisse et la Nouvelle-Zélande a autant d’incidence sur le climat que huit mois de vie quotidienne moyenne en Suisse incluant le logement, l’alimentation et les déplacements. Les vacanciers soucieux de leur empreinte écologique réfléchiront donc à deux fois avant d’acquérir leur pro- chaine carte d’embarquement. LES BONNES HABITUDES Une destination proche et un moyen de transport tel que le train ou une voiture entièrement occupée – pensez au covoiturage – constituent des critères déterminants pour planifier des vacances respectueuses de l’environnement. Le rapport entre la distance et la durée du séjour est aussi significatif. Plus la destination est éloignée, plus la durée des vacances doit être longue. Si vous souhaitez vraiment vous envoler pour la Nouvelle-Zélande, prévoyez d’y pas- ser un mois plutôt qu’une semaine! Et au moment de boucler votre bagage cabine, recourez aux contenants réutilisables pour votre shampooing, gel douche et autre huile de bronzage. Quant au choix de l’hébergement et de la restauration, préférez un hôtel qui prend des mesures en faveur de l’en- vironnement et propose une restauration végétarienne, bio ou une nourriture régionale et de saison. Sachez que les GESTES VERTS De plus en plus de vacanciers prennent conscience de l’importance du dé- veloppement durable, qui tient autant compte des aspects économiques qu’environnementaux et sociaux.

RkJQdWJsaXNoZXIy OTIwODU=